Questions d’êtres

L’Epiphanie

la Fête de la lumière
lundi 6 janvier 2014 par Liberty man

On parle trop souvent de la "galette des rois et cela se résume à acheter une galette, tirer la fève et puis c’est tout !

Mais finalement que signifie cette date qui suit NoËl de quelques jours seulement ? On dit que la légende des rois mages a été inventée tardivement mais à l’arrière plan de cette légende il y a une vraie raison religieuse et même ésotérique ; Voici ce qu’en dit un article sur Wikipedia : epiphanie?

Une fête de la Lumière À l’origine, L’Épiphanie, fait partie du cycle de Noël et tire son fond et son sens des célébrations païennes de la Lumière. En effet, Noël, avant d’être un jour, est d’abord un cycle : Celui-ci atteint son apogée au jour marquant le solstice d’hiver, le 22 décembre. Cette nuit du solstice — la plus longue de l’année — annonce le rallongement des jours et — par extension — la renaissance de la Lumière censée être à l’origine de toutes choses. Puis la célébration se prolonge après le 25 décembre durant un nombre de jours hautement symbolique : 12 jours et 12 nuits. Le nombre 12 représentant entre autres la Totalité (12 mois, 12 heures, 12 dieux olympiens, 12 tribus d’Israël, 12 apôtres, etc.) Le cycle prend fin le 6 janvier. C’est à ce moment que les jours commencent à s’allonger de façon sensible, que la promesse de la nuit solsticiale est tenue. On célèbre alors l’Épiphanie, la manifestation de la Lumière. Par sa forme ronde et sa couleur dorée, la galette symbolise le soleil. Il est à noter également que c’est ce jour (en tout cas son équivalent, car le calendrier alors en vigueur — le calendrier julien — diffère du nôtre) qu’avait lieu sous la Rome antique la fête des 12 Dieux épiphanes (autrement dit les 12 Olympiens). Le christianisme a repris tout ce fonds symbolique en assimilant la lumière au Christ, puisqu’il est annoncé comme étant « la parole qui éclaire le monde ».

On peut se poser la question suivante : peut-on faire un lien avec la Pentecôte qui est aussi liée à la lumière et à la descente de la "Colombe" ?

...la Nativité, la voix du Père et la présence d’une colombe lors du baptême sur le Jourdain...(wikipedia)

On pourrait relier tous les points importants des dates chrétiennes et des religions anciennes sur lesquelles beaucoup de rites se sont reposés tout en les transformant à l’idée des trois manifestations de l’Esprit Divin, l’Esprit Saint étant le troisième terme qui réunit les deux autres points du triangle. 3 Lumières, 3 Feux, 3 étapes à franchir pour atteindre le divin, communier avec lui, recevoir la Sagesse et la Force puis saisir la splendeur et la Beauté du ou des mondes...

Lorsque je partagerai désormais une galette des rois, je ne verrai plus l’aspect "gourmand" de cet acte mais la symbolique de l’étoile de lumière qui telle un soleil nous rappelle qui nous sommes vraiment et où nous devons aller : vers le haut, s’élever du mieux que l’on peut. car c’est du haut que nous venons en tant qu’être spirituel. Notre regard doit donc regarder dans la bonne direction. Et si la fève de nos jours est devenue un petit jouet ( on en fait des collections !) elle était jadis une vraie fève puis avait l’aspect d’un petit jésus pour rappeler la naissance du sauveur.

La date de l’Épiphanie correspond aussi à l’origine à une fête païenne : sous l’Antiquité, les Romains fêtent les Saturnales qui durent sept jours pendant lesquels la hiérarchie sociale et la logique des choses peuvent être critiquées sinon brocardées et parodiées. À cette occasion, par exemple : – les soldats tirent au sort, grâce à une fève, un condamné à mort qui devient « roi » le temps des réjouissances. Une fois les Saturnales achevées, la sentence est exécutée4 ; – parmi les jeunes soldats, un roi est élu et peut commander tout ce qui lui plait5 ; – peut être opéré un changement de rôle uniquement durant la fête des Saturnales entre le « maître » et l’« esclave » déterminé ou non par tirage au sort. En trouvant sa place le jour de l’Épiphanie, cette tradition a évolué et perdure au cours des siècles : on peut dire que cette fête a donc été « recyclée » par la tradition chrétienne.(Wikipedia)


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 464 / 66503

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Spiritualite et Religion   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License