Questions d’êtres

Combattre les pensées négatives et guérir

Les Discours bienveillants d’Anazariah
vendredi 20 janvier 2012 par Liberty man

Discours 4

Discours 4

Il n’y a rien de mieux que l’exemple pour aider autrui à comprendre, à accepter de suivre une voie, une religion, une façon de penser et d’agir. Ce n’est pas le vêtement qui compte mais les actes et les paroles qui sont aussi action, que l’on fait. Dans le monde moderne d’aujourd’hui on ne peut plus se contenter de simple morale et de simples rituels religieux. La conversion n’est plus d’ordre clanique ou d’appartenance à un mode rituellique ou religieux quelconque. Cela ne doit servir qu’à mieux inspirer, à mieux soutenir tout en apportant à chacun la force spirituelle de vouloir faire le bien, de désirer apporter et partager le meilleur de soi-même. Si la pratique religieuse ne guide pas l’être humain à ressentir plus d’amour, de compassion et de progression personnelle ,en corrigeant et en améliorant vos instincts égoïstes, alors elle ne sert à rien et peut même amener à tout le contraire. C’est si simple d’être dans la voie de Dieu ! L’écouter en son for intérieur, se laisser imprégner de Sa voix juste et vraie, désirer sincèrement s’améliorer et accepter le destin qu’Il nous donne à chacun.

C’est dans ce que vous voyez de bon et de beau dans l’autre, dans votre environnement, dans les paroles et les actes bienveillants et constructifs , qui réside le vrai message, le véritable lien entre Dieu et vous. Même si vous n’arrivez pas à saisir tous les mystères de la vie, de ce que peut être Dieu, de ce qui vous attend après votre mort terrestre, n’en soyez pas chagrinés, cela viendra, par l’intuition, par les inspirations, grâce aux efforts que vous ferez pour avancer avec confiance et en utilisant toutes les expressions de manifestation de l’amour et de la bonté, et il y en a tellement !

Tout en ce monde fonctionne selon le principe de l’énergie, même les émotions et les pensées humaines sont de l’énergie. Celle-ci peut être transformée, dirigée, contrôlée, emmagasinée, économisée ...Puisque tout est énergie, tout est vibration. Vous êtes en souffrance, vous avez le blues, du chagrin, ou bien vous êtes au contraire enthousiastes, joyeux, excités , passionnés...tout ceci est énergie. Elle est à équilibrer, à réguler car elle est comme le feu, l’électricité et la foudre, elle peut faire très mal, elle peut tuer, anéantir, détruire si on ne la maîtrise pas. Lorsqu’on parle de l’énergie sexuelle, on ne cite qu’un aspect de ce que vous ressentez dans votre corps physique mais cette énergie est puissante et parcourt tout votre corps. Elle fait partie d’une unique énergie qui se répand et circule plus ou moins bien , passant par vos systèmes nerveux, vos centres psychiques, vos nerfs, votre cerveau, des pieds jusqu’à la tête et de la tête à vos pieds. Elle s’étend au-delà de votre corps et crée un champ de force qui est nommé parfois ?corps éthérique ?. Ce n’est pas un pouvoir ni un don, c’est une manifestation naturelle de tout corps vivant. Chez l’humain, cette énergie protège et plus il est en bonne santé, mieux il est protégé. L’énergie émotionnelle est plus difficile à maitriser, elle se manifeste souvent de façon désordonnée, impulsive comme un cheval sauvage enfermé dans un champ et qui s’emballe, cours dans tous les sens, rue, se blesse et n’apporte rien de constructif. Mais à force de patience (et c’est de l’amour), le dresseur arrivera à utiliser cette puissante énergie et cela deviendra à la fois un pouvoir et une puissance bienfaisante. L’amour commence par apprendre à savoir diriger l’énergie à l’intérieur de soi, à apprendre comment on se perçoit : le reflet de la glace vous renvoie une image et vous, de l’autre côté, vous devenez votre propre observateur mais que percevez-vous finalement ? Votre moi physique ? Votre regard et alors un peu plus que cela ? Pensez à ce que vous être vraiment, à ce qui se manifeste lorsque vous vous concentrez sur votre reflet dans le miroir. Quelle est cette force qui vous fait vivre, battre votre cœur, respirer, fonctionner vos organes, circuler le sang, cette force qui vous permet de conserver la chaleur en vous sans quoi vous ne seriez qu’un bloc de bois mort ! Et vos pensées, d’où viennent-elles ? Vos sentiments d’où proviennent-ils ? Ne limitez pas le mot amour à des niaiseries, à des idées vides de sens, à de simples émotions basiques. L’amour est source même de l’Énergie Première qui a créé les univers, votre univers et votre monde, créé la vie partout et sur terre, dans votre corps, dans vos pensées, votre conscience en est le résultat mais c’est là qu’intervient votre libre-arbitre : capter et diriger cette sublime énergie pour le futur, l’avenir de la création et de votre humanité. Elle est immortelle, omnisciente, créatrice, vie et porte en elle la ?signature ? de Dieu. Ressentez-la en vous et commencez à l’utiliser avec douceur, patience, toujours dans l’intention d’une évolution, d’une construction, de bienfaits.

La supériorité humaine peut s’exprimer à travers les arts. Cette supériorité ne doit pas être interprétée avec orgueil mais humilité et toujours dans l’idée de manifester la volonté d’un esprit supérieur, de la grande harmonie universelle et donc de Dieu. A travers l’expression artistique, l’Homme exprime de l’amour, de la beauté, des sentiments élevés. Il ne doit pas se vendre ! Celui qui pratique l’art pour le commerce en fabriquant de l’inharmonie, du laid et du scandaleux sert son propre ego et son propre intérêt. Qu’il vive de son art n’est pas mauvais et c’est juste mais à condition qu’il soit toujours dans l’harmonie et dans le désir du beau. La notion de beauté est bien controversée et finalement c’est dans le regard des autres que les artistes vont trouver la juste voie à suivre. Il ne faut pas se vendre ! Je le répète, car les arts sont un don que Dieu offre à tous et il doit être utilisé avec amour. Si vous pratiquer l’art avec toujours l’intention d’apporter à autrui, quelque chose de bien, de bon, de bienfaisant, alors vous êtes dans la bonne voie et votre inspiration ne s’arrêtera jamais. Danser, peindre, chanter, écrire, jouer de la musique ou composer, créer des films, et tant d’autres formes artistiques, c’est une merveilleuse capacité que tout Homme sur terre a en lui, plus ou moins présente et qui peut au cours de sa vie se manifester de plus en plus. L’art ,e peut en aucun cas être considéré en dehors d’un acte d’amour et d’harmonie. C’est l’être intérieur qui agit, le Soi lumineux et non l’ego. Si ce dernier prend les rênes, ce qui est créé n’est plus de l’art proprement dit, c’est autre chose.

L’artiste renommé a de ce fait une responsabilité d’autant plus grande qu’il inonde de ses créations imaginaires toute la terre et des milliers de gens. Son influence va être très importante. Celui ou celle qui sait manipuler son art avec intelligence ou perversité, obtiendra des résultats selon...Son art engendrera paix et sérénité, joie et contentement, élévation de ses pensées ou tout le contraire. Parfois la volonté divine laissera cette adversité se répandre afin que chacun choisisse son camp, réagisse et prenne conscience de ce qui lui apporte bienfait ou mal-être. C’est comme cela que vous avancez : par l’expérience et la comparaison.


Documents joints

25 janvier 2012
Document : PDF
22.7 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1007 / 76486

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Spiritualite et Religion   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License