Questions d’êtres

Pensées et réflexions

mardi 14 février 2012 par BABA

Tout se résume en cette phrase : "transforme mentalement chaque action que tu accomplis en beauté et amour"

C’est ainsi que l’on oeuvre à la transfiguration spirituelle du monde créé, au service du Divin. Et ce, depuis l’acte le plus anodin, le plus simple ou le plus héroique...qu’importe !

Lorsque tu écris un courrier administratif, au lieu de t’en plaindre, fais-le dans l’esprit de beauté, lorsque tu enseignes ou que tu accomplis ton métier, même si c’est dur, essaye de le faire en pensant que tu fais quelque chose de beau .

Car la beauté, c’est de l’amour, la Beauté, c’est du divin. Comprendre parfaitement cette vérité, c’est devenir un sage, et rendre chaque action aussi petite soit-elle, utile à tous et illimitée dans ses effets ; C’est ça le pouvoir : agir dans le futur par le présent.

<span style="color:#0000FF;">Les messages d'Anazariah et réflexions</span>

Jadis, dans l’antiquité, il était d’usage , et on le voit encore en Inde, en Chine et en certains lieux de la terre, de garder un petit emplacement chez soi pour un autel représentant un lieu sacré. On y plaçait une statuette, une image, un âtre ou une bougie, de l’eau et divers symboles selon chaque croyance. Aujourd’hui, le lieu ?saint ? c’est la télévision et l’ordinateur où vous vénérez des stars... Il est temps de réfléchir à ce que vous êtes vraiment. Vous craignez la mort et la souffrance. Vous savez que ces choses sont inéluctables. Alors prenez le temps de comprendre ce que vous êtes réellement et pour cela, ayez chez vous un petit endroit, dans un placard, dans une jolie boîte, dans un coin d’une pièce, un espace sacré pour vous retirer en silence, vous mettre à penser à l’essentiel. Ce n’est pas l’apanage des intellectuels ou des riches ! C’est le droit de tout être humain capable d’analyser, d’utiliser son intelligence, de déduire et d’explorer des idées. Cherchez quelque chose de simple qui pourra symboliser ce que vous placez au plus haut de votre idéal. Cela peut être l’image d’un prophète, d’un saint, d’un archange, d’un coucher de soleil, de la terre , une fleur, une croix, un objet qui vous importe, bref, toute chose qui élèvera votre conscience et apaisera votre mental. Car c’est en ce lieu que vous tracerez virtuellement un cercle de protection autour de vous pour chasser toutes les pensées et les impulsions négatives qui vous font souffrir. Cet endroit sera pour vous un sanctuaire, vous révélant goutte à goutte, des vérités, des inspirations justes, des solutions, et vous reliera au divin en vous, chassera votre peur du passage vers l’inconnu qu’est la mort. Écrivez si possible une phrase, un poème ou vos propres mots qui représentent un idéal pour vous. Si vous en avez la possibilité essayez de vous procurer un objet transparent comme un cristal qui symbolisera votre être spirituel, ce diamant caché au centre de chacun et qui attend de recevoir les rayons du soleil. Ne croyez pas qu’il soit obligé de passer des heures ou même des minutes face à votre sanctum personnel ! Un moment bref mais sincère, intense, est suffisant. Vous prendrez l’habitude de le faire de plus en plus régulièrement parce que au bout d’un moment, vous en ressentirez le besoin. Commencez par une ou deux minutes par jour et laissez faire, n’attendez pas de pouvoirs particuliers ni d’apparitions spectaculaires ! C’est vous, votre être intérieur,que vous cherchez à mettre en valeur. Priez aussi pour les autres car nous sommes une seule et même famille en esprit. Lux lucet, sed non vident La lumière brille mais vous ne la voyez pas !

Dans la lumière de Ierosha.

Il est temps de vous faire une conception de Dieu élevée, hors des catéchismes divers qui vous renvoient une image limitée et finie d’un Père à l’image humaine et dans un lieu fini de l’espace et du ciel. Vous n’êtes plus des enfants. Vous inversez les valeurs : ce n’est pas Dieu qui est à l’image des hommes mais l’humanité qui est à l’image de Dieu !

Vous ne pouvez connaître la Divinité suprême dans son aspect global mais vous pouvez utiliser votre intelligence et votre capacité à demander de l’inspiration pour concevoir et imaginer Dieu de façon plus illimitée et plus abstraite.

Les Nombres sont des êtres abstraits. Êtres....car ils sont des émanations directs de Dieu en tant que Verbe et sons primordiaux. Ils sont les briques de l’univers, les briques de la matière. Ils se reflètent à l’infini jusqu’à votre terre et vous-mêmes. Vous êtes vous-mêmes des Nombres. Tout est vibration, tout est Esprit divin . Le big bang est comme la projection soudaine d’une Idée divine, l’explosion d’une Pensée abstraite devenant concrète. Le passage de l’abstrait au concret est un mystère. C’est là le mystère de la vie qui vous anime vous et tous les règnes de la nature. Dieu est abstrait et s’est fait concret à travers les univers et à travers votre terre et votre corps. Son expression est là, à portée de votre intelligence. Les scientifiques croient découvrir le monde matériel et l’expliquer en reniant toute idée de divin mais en réalité ils ne se rendent pas compte qu’ils sont en plein au cœur du divin. Qu’importe d’ailleurs car leur mission est d’apporter à l’humanité ce savoir afin qu’elle puisse mieux comprendre le mécanisme de la création et par la suite , par l’intuition et l’inspiration, capter des vibrations et des mondes élargis. Tout est esprit et tout peut et pourra un jour être découvert, expérimenté, ressenti comme une vérité nouvelle et concrète. Les mondes des esprits ,(tels que vous les appelez) vous apparaitront naturels tout comme il vous paraît naturel désormais de voir des images de planètes ou de galaxies lointaines, de regarder vos souvenirs du passé via un lecteur DVD. Essayez de penser autrement. Il ne vous est pas demandé de croire bêtement à n’importe quoi mais d’utiliser votre capacité à analyser, induire ou déduire, à imaginer pour mieux aller de l’avant. Les progrès techniques sont tous issus de l’art imaginaire créatif et de l’analyse intelligente. C’est le croisement associatif des deux moyens qui permet de découvrir d’autres vérités, d’autres mondes et mystères.

Puisque tout est issu d’un Esprit suprême, nous sommes aussi enfants de cet esprit et nous en possédons une étincelle, un rayon. L’image d’un soleil qui dispense ses multiples rayons sur toute la surface de la terre est un exemple facile à saisir. Cela signifie également que nous puisons tous à la même source. C’est l’image égyptienne de Nout, la grande Mère cosmique qui nourrit la terre d’Égypte de son lait divin. Or le symbole du lait est celui de la galaxie : voie lactée ! Laissez l’esprit dominer votre corps comme un conducteur de char doit maitriser son cheval, parfois même ses deux chevaux. L’esprit rêve, imagine, invente, crée, façonne le monde que vous percevez avec vos sens. C’est lui qui, en recevant les informations des 5 sens , construit votre monde. Le monde des esprits désincarnés est en réalité scindé en plusieurs niveaux car chaque humain fabrique son propre univers de sa propre pensée avec ses désirs, ses souvenirs et ses idéaux. Beaucoup s’enferment au départ dans le besoin de vivre tous les désirs non obtenus sur terre durant leur dernière incarnation et ils se construisent un monde mental comme un songe qui mêle à la fois le monde terrestre et leur propres ambitions. C’est ainsi qu’un cercle limité et tournant comme un disque sans cesse répété, les empêche de passer à un niveau différent. Celui ou celle qui a développé un idéal a les plus grandes chances de le vivre pleinement dans l’au-delà et c’est la force de l’énergie spirituelle de l’âme-personnalité qui lui permet d’atteindre un monde vibratoire correspondant. La compréhension religieuse de l’enfer, du purgatoire et du paradis est extrêmement simplifié et de ce fait en arrive à faire croire à des anti-vérités. L’enfer est crée par l’esprit même de celui qui la formé durant son existence mais il n’est pas un état éternel. Celui qui reçoit par l’effet même de la loi de cause et d’effets, toutes les souffrances qu’il a causées, est ?enfer-mé ? dans un anneau clos jusqu’à ce que Justice divine soit accomplie et que cet être décide de s’amender et de progresser. Tant qu’il n’aura pas ce désir, tant qu’il restera enfermé dans ce cercle maudit pour lui-même, il sera en ?enfer ?. Le purgatoire est un concept beaucoup plus vaste que ce qu’on croit. C’est un ETAT d’ESPRIT ! Il est exact de croire que c’est un moyen de purification de l’être mais surtout c’est un moyen de parfaite compréhension des actes et des pensées émis durant la vie, du destin et des erreurs commises tout comme des acquis et des progrès réalisés. La notion de punition ou de douleur liées à ce purgatoire est fausse. Ces mondes correspondes à la création mentale de chaque esprit et englobe tous ceux qui ont été aimés durant la vie tout comme ceux qui n’ont pas été appréciés, voire même détestés. Plus la purification par la vérité et la compréhension se réalise, plus l’âme-personnalité augmente son énergie et ses vibrations qui alors, l’amènent à un niveau, à un monde supérieur où il ressentira plus d’attraction vers l’amour, vers la paix et vers Dieu. Il y a de nombreuses maisons dans le Royaume de Dieu ! Est-il dit dans les Évangiles chrétiens. Il existe des familles spirituelles comme dans votre vie ici-bas et chacun, une fois cette purification terminée, retrouve par une attraction naturelle, sa famille spirituelle, celle qui vibre au sein d’un même cercle, d’un même monde. Les écoles initiatiques parlent d’une ? contrepartie ? spirituelle pour chaque être humain. Le paradis, c’est le pur amour de Dieu.


Documents joints

carnet suite

14 février 2012
Document : opendocument text
32.1 ko

message anazar

14 février 2012
Document : opendocument text
28.3 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 820 / 66503

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Spiritualite et Religion   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License